cdg17
Imprimer cette page G´nérer un fil RSS pour cette page Partager

Cellule handicap

 

Actualités

ACCUEILLIR UNE PERSONNE MALVOYANTE DANS SA STRUCTURE

Pour visionner la vidéo proposée par le FIPHFP , cliquer sur ce lien.

Handicap : des aides revalorisées à destination des employeurs publics

Le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées de la fonction publique (FIPHFP) annonce la revalorisation de certaines de ses aides en faveur de l’emploi des personnes handicapées. Au menu également, le déploiement d’un programme axé sur l’accessibilité numérique ou encore sur l’évolution de carrière.

Pour faire face à l’inflation, le Fonds d’insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique (FIPHFP) revalorise certaines aides à destination des employeurs publics à compter du 1er septembre 2022. L’une d’entre elles concerne les prothèses auditives avec une aide permettant à l’employeur de participer aux frais d’achat et de réglages des dispositifs. Le plafond mensuel de cette prise en charge est ainsi augmenté de 1600 à 1700 euros. La deuxième revalorisation porte sur le financement des frais de déplacement de la personne handicapée pour ses trajets du domicile au lieu de travail. Le plafond de cette aide a été revalorisé pour un montant total annuel de 12 000 euros au lieu de 11 400 euros auparavant.

En cette rentrée, le FIPHFP annonce également le déploiement d’un programme visant à accompagner les employeurs publics autour de 4 axes prioritaires : l’accessibilité numérique, l’évolution de carrière des travailleurs handicapés, les nouveaux modes et lieux de travail et l’accompagnement des personnes souffrant d’un handicap invisible. “En ces temps de grandes transformations, les membres du Comité national ont souhaité être au rendez-vous des grands enjeux de l’emploi des personnes en situation de handicap, souligne Françoise Descamps-Crosnier, présidente du FIPHFP. Par la mobilisation de ses partenaires des trois versants de la fonction publique, le FIPHFP espère faire bouger les lignes et améliorer le quotidien des travailleurs handicapés.” 

Parmi les chantiers prioritaires identifiés, figure en premier lieu celui de l’accessibilité numérique. Alors qu’un retard important a été constaté dans la mise en accessibilité des sites et applicatifs dans la fonction publique et aussi dans la formation des acteurs clés à l’accessibilité numérique, plusieurs actions vont être mises en place. Un renforcement de la formation et de la sensibilisation des acteurs concernés, développeurs, employeurs publics ou encore agents utilisateurs est également prévu. Par ailleurs, certaines aides à l’accessibilité numérique ont été réévaluées. Elles concernent le diagnostic et l’audit d’accessibilité des sites et interfaces numériques internes et semi-publics et leur mise en accessibilité. Cette aide est par ailleurs étendue aux sites nouvellement créés en plus des sites existants.

Faire bouger les lignes

Le FIPHFP entend également agir sur les conditions de travail des agents en situation de handicap avec la mise en place d’un plan d’actions pour accompagner les employeurs publics souhaitant mettre à disposition des postes de télétravail et tiers-lieux, par exemple des espaces de travail partagés et garantir leur accessibilité par tous les publics. En cette rentrée, les actions de FIPHFP porteront aussi sur le handicap invisible avec de nouvelles mesures à destination des personnes en situation de handicap psychique. Il est aussi question de lancer une étude sur l’accompagnement d’agents ayant des troubles de stress post-traumatique et d’augmenter les ambitions d’emplois accompagnés pour “permettre aux personnes atteintes du trouble du spectre autistique d’en bénéficier davantage”.

Enfin, pour faciliter le recrutement des personnes en situation de handicap sortant des établissements ou services d’aide par le travail (Esat), le FIPHFP élargit l’aide à l’insertion à long terme vers le milieu ordinaire ainsi que l’aide à l’insertion durable.

                                                                    Source ACTEURS PUBLICS du 1er septembre 2022

Pour télécharger le nouveau catalogue des aides du FIPHFP à compter du 1er septembre 2022, cliquez sur ce lien.

Le Centre de Gestion met à votre disposition un espace dédié à la Période Préparatoire au Reclassement (PPR).

Pour télécharger les documents relatifs à la PPR, rendez-vous sur cet espace en cliquant sur ce lien.

   Handicap : la PCH revalorisée pour l'emploi direct d'une aide humaine

Un arrêté du 28 mars 2022 apporte deux améliorations à la PCH (prestation de compensation du handicap), versée par les départements avec l'aide de la CNSA. D'une part, il revalorise la composante "aide humaine" de la PCH, dès lors que le bénéficiaire recourt à l'emploi direct d'un salarié, comme l'avait annoncé Sophie Cluzel, la secrétaire d'État en charge des personnes handicapées, le 18 mars. D'autre part, et pour l'ensemble des bénéficiaires concernés, il majore sensiblement le montant maximal susceptible d'être attribué au titre de l'aménagement du véhicule ou des surcoûts liés aux transports.

L'augmentation de la composante "aide humaine" de la PCH pour les particuliers employeurs entend tirer les conséquences de la revalorisation des métiers de l'aide à domicile, matérialisée par la convention collective nationale des particuliers employeurs et de l'emploi à domicile du 15 mars 2021, entrée en vigueur le 1er janvier 2022. Outre le changement de référence à la nouvelle convention collective, l'arrêté du 28 mars porte le tarif de la PCH applicable en cas de recours à une aide à domicile employée directement de 130% à 140% du salaire horaire brut d'un assistant ou d'une assistante de vie. En pratique, ce relèvement équivaut à une hausse de 1,10 euro de l'heure, soit un passage du tarif horaire de 14,5 à 15,6 euros. La mesure suscite toutefois des réactions mitigées. Dans un communiqué du 18 mars, juste après l'annonce de Sophie Cluzel, la Coordination handicap et autonomie (CHA) "tient tout d'abord à se réjouir de cette avancée résultant de son combat acharné", mais estime que "cela est loin d'être suffisant". Pour couvrir les coûts supplémentaires engendrés par la revalorisation des salariés à domicile employés par les particuliers employeurs titulaires de la PCH (salaire, charges sociales, indemnités de travail de nuit à partir de 18h30…), la CHA demandait en effet un tarif basé sur 150% du salaire minimum brut d’un assistant de vie.

La seconde mesure de l'arrêté du 28 mars concerne la majoration du montant total attribuable, au titre de la PCH, pour l'aménagement du véhicule ou les surcoûts dus aux transports. Ce montant maximal passe de 12.000 à 24.000 euros. Aux termes de l'arrêté du 28 décembre 2005 fixant les montants maximaux attribuables au titre des éléments de la PCH, ce montant doit couvrir les "cas de surcoûts dus aux trajets entre le domicile et le lieu de travail ou entre le domicile, ou le lieu permanent ou non de résidence, et un établissement d’hospitalisation ou un établissement ou service social et médico-social, soit en cas de recours à un transport assuré par un tiers, soit pour effectuer un déplacement aller et retour supérieur à 50 kilomètres".

Référence : arrêté du 28 mars 2022 modifiant l'arrêté du 28 décembre 2005 fixant les tarifs de l'élément de la prestation de compensation mentionné au 1° de l'article L.245-3 du code de l'action sociale et des familles et l'arrêté du 28 décembre 2005 fixant les montants maximaux attribuables au titre des éléments de la prestation de compensation (Journal officiel du 31 mars 2022).

                                                           Source Banque des Territoires du 5 avril 2022

Quels droits, aides et démarches pour les personnes en situation de handicap travaillant au sein de la fonction publique ?

Le Handi-Pacte Nouvelle-Aquitaine, dispositif du FIPHFP, va organiser un webinaire à destination des personnes en situation de handicap travaillant au sein de la fonction publique pour les informer sur leurs droits, les aides qui leurs sont dédiées et les démarches pour y recourir.

Ce webinaire se veut une ressource-clé pour les agents en situation de handicap et un outil d’information clé en main pour les correspondants handicap des établissements de la fonction publique.

Vous trouverez l’invitation en cliquant sur ce lien.

CNRACL : Nouvelle procédure d'accès multicomptes par délégation

Depuis le 1er février 2022, une nouvelle fonctionnalité, « l’accès multi-comptes », est mise en production par la Caisse des Dépôts sur la plateforme PEP’s.

Ce nouveau service permettra au CDG 17 de vous assister au plus près dans la gestion de vos dossiers. Un guide pas à pas est téléchargeable.

En pratique, il permettra à nos gestionnaires du CDG17, sous réserve d’avoir préalablement obtenu votre autorisation (demande de droits en délégations), d’accéder directement à votre compte PEP’s depuis son compte CDG.

Ces droits en délégations permettront à un gestionnaire du CDG 17 :

  • De consulter un dossier en cours dans votre espace employeur
  • D’effectuer des actes de gestion/opérations, pour le compte de votre établissement (possibilité soumise à votre accord)

Le CDG 17 va prochainement présenter une demande de droits en délégation auprès de votre collectivité, via votre espace employeur de la plateforme PEP’s.

Nous vous précisons que :

  • Vous pourrez accepter ou refuser la délégation : la délégation ne peut en aucun cas se faire sans votre accord,
  • Votre choix d’accepter/de refuser la délégation n’est pas définitif,
  • Si vous acceptez la délégation, l’administrateur ou l’utilisateur au sein du CDG pourra effectuer les actes de gestion pour lesquels il est habilité au nom de l’établissement dont il a la gestion par délégation.

Vous trouverez ci-dessous, un pas à pas pour vous guider dans la mise en place de cette fonctionnalité :

Accès multicomptes pas à pas collectivités

Le handicap auditif ; exemple de sensibilisation

La section cinéma du lycée Henri SENEZ  d’HENIN BEAUMONT  a réalisé  un court métrage pour sensibiliser les élèves aux conséquences du handicap auditif, nous le partageons avec vous.

Pour visionner le court métrage cliquer sur ce lien.

Mon parcours handicap" : un nouveau site dédié aux "parcours de vie" des personnes handicapées

Un "point d’entrée unique d’information, d’orientation et de service" pour les personnes handicapées : c’est l’objectif de la plateforme "Mon parcours handicap" officiellement lancée mercredi 6 mai par le secrétariat d’État aux personnes handicapées. Alors que les personnes handicapées sont plus vulnérables que d’autres dans la crise actuelle, le secrétariat d’État a même voulu donner un coup d’accélérateur à cette mise en service, afin de "permettre sans délai de leur donner toute l’aide et l’information possibles pour soutenir leurs projets professionnels".
La plateforme développée par la Caisse des Dépôts (CDC) et la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) offre ainsi, dans un premier temps, une série de contenus "liés à l’emploi et à la formation professionnelle", précisent l’ensemble des partenaires dans un communiqué commun. Conçue dans une "logique d’amélioration en continu", elle sera étoffée pendant deux ans avant de couvrir l’ensemble des services touchant aux "parcours de vie" des personnes handicapées : "annonce du handicap, parentalité, scolarité et études, santé, vie sociale et culturelle, logement, transport, avancée en âge, retraite…"
En France, près d’un million de personnes en situation de handicap travaillent, mais "elles ont trois fois moins de chances d’accéder à l’emploi que les personnes valides et deux fois plus de risques d’être au chômage", souligne le communiqué.

                                                                               Source LOCALTIS publié le 6 mai 2020

Zoom sur l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap en vidéo »  Le FIHFP a réalisé 5 vidéos pour nous sensibiliser tous à l’insertion de personnes handicapées dans le milieu professionnel, n’hésitez pas à les visionner et à les utiliser pour la sensibilisation de vos équipes !

Formation sur les aides techniques numériques

Dans le cadre de la convention le lien au FIPHFP , le CNED vient de développer un outil de formation en ligne aux outils numériques.

Cet outil présente les aides techniques existantes et déjà présentes sur les  ordinateurs. Ces dernières peuvent répondre, dans un premier temps, à un certain nombre de besoins des personnes en situation de handicap, sans avoir à acheter un logiciel ou un matériel spécifique. Il explique également de quelle manière se servir d’un ordinateur sans avoir recours à la souris.

Cette formation propose également un guide pour trouver l’aide technique dont la personne peut avoir besoin et savoir comment la faire financer.

Pour télécharger l'outil de formation, cliquez sur le lien suivant :

https://aidestechniquesnumeriques.wordpress.com/

 

 


La cellule handicap du Centre de Gestion à votre service

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, impose aux employeurs publics qui emploient au moins 20 personnes en équivalent temps plein, une obligation d’emploi de 6% de travailleurs handicapés. 


Partenariat avec le FIPHFP

Depuis de nombreuses années, le Centre de Gestion est acteur dans l'intégration de personnes en situation de handicap au sein des collectivités territoriales de la Charente-Maritime.

Afin de soutenir cette démarche, le Centre de Gestion a signé, le 3 mars 2016, le renouvellement de la convention de partenariat avec le Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP) pour la période 2016-2018.


Handi-Pacte Nouvelle-Aquitaine

Dans le cadre de la mission Handi-Pacte, l'Etat et le FIPHFP soutiennent les actions des employeurs des fonctions publiques d'Etat, Territoriale et Hospitalière, en faveur de l'emploi des personnes en situation de handicap.

Le FIPHFP confie sur notre territoire cette mission inter-fonctions publiques à ADEO conseil. Cet outil, nommé Handi-Pacte, Pacte Territorial pour l'emploi dans la fonction publique est co-piloté par le FIPHFP et l'Etat.

Pour télécharger les dernières informations sur le Handi-Pacte Nouvelle-Aquitaine, cliquer sur ce lien.


Témoignages d'acteurs du maintien dans l'emploi

Le Centre de Gestion met à votre disposition des témoignages issus du guide  "La prévention des inaptitudes et le maintien dans l'emploi dans la Fonction Publique" - Handi-Pacte Fonction Publique Poitou-Charentes, édition Décembre 2016.